Gommage et masque, le duo indispensable

Champion pour éliminer les cellules mortes, le gommage du visage fait partie intégrante du rituel beauté.
Mais saviez-vous qu’il doit impérativement être suivi d’un masque ? On vous explique pourquoi.

Le gommage pour le visage ou exfoliant, est un soin incontournable, que les esthéticiennes utilisent en cabine, dans presque tous les protocoles de soin, juste après le démaquillage. C’est aussi un produit à utiliser à domicile, une à trois fois par semaine, selon votre type de peau, et à masser par gestuelles douces, soit à l’application, soit après le temps de pose selon la formule. En été, après les vacances, il ravive l’éclat illico et uniformise le hâle. En hiver, il redonne à la peau un aspect plus lisse et plus lumineux. Au printemps, il aide à affiner le grain de peau et  à afficher un teint plus frais. Bref, c’est le soin à utiliser à tout moment de l’année, ou presque.
Sandrine Carliez, Formatrice Internationale Guinot - Mary Cohr, livre ses conseils pour bien le choisir et l’utiliser de manière futée.


Le gommage, l’atout belle peau

En un seul geste, le gommage permet d’éliminer les cellules mortes, les particules de pollution, et donc d’ôter le voile terne qui peut stagner à la surface du visage. Grâce à lui, la peau retrouve tout son éclat. Il est aussi efficace pour relancer la microcirculation et favoriser le renouvellement cellulaire. Il affine également le grain de peau. Enfin, en éliminant la couche cornée, il favorise de 30% la pénétration des actifs qui seront appliqués par la suite et les rend donc encore plus efficaces.

Mécanique ou enzymatique, lequel choisir ?

Le gommage mécanique est un gommage à grains. L’action des billes gommantes comme la poudre de noyau d’abricot, les grains de grenade ou les micro-billes de jojoba aide à éliminer les cellules mortes. Ce type d’exfoliant est idéal pour les peaux épaisses ou grasses. Le gommage enzymatique est un gommage sans grain, comme le Doux Foliant aux Essences de Lys. A la texture crème ou gel, il contient des actifs, la plupart du temps, des enzymes ou des acides de fruits, qui dissolvent les cellules mortes et les impuretés. Ils conviennent aux peaux sensibles ou sujettes à l’acné, mais aussi peaux sèches par leur texture plus souple. A noter que certains gommages, comme le Doux Gommage Eclat, combinent une action mécanique et une action enzymatique. 

Quelle gestuelle adopter ?

Inspirez-vous des gestes réalisés en cabine, qui sont toujours très doux. Surtout, pas question de frotter ou de l’associer à des accessoires abrasifs, et c’est d’autant plus vrai lorsque votre gommage contient des particules gommantes, qui risqueraient d’irriter la peau.
Le bon geste ? Posez les pouces sous le menton, et massez la texture par mouvements lents, avec les index et les majeurs, en insistant sur les rides ou les ailes du nez. 

Pourquoi utiliser un masque juste après ?

Le masque a une action immédiate décuplée lorsqu’elle est effectuée après le gommage. Selon la formule choisie, le masque apporte un bain d’hydratation, de nutrition, de régénération…C’est une solution rapide et efficace après une nuit trop courte, une journée dans le froid ou la chaleur, etc. Le masque aide à rééquilibrer les besoins de la peau. Mieux vaut en avoir plusieurs à la maison, avec différents bienfaits. Le Masque Hydrosmose pour hydrater, le Masque Multisensitive pour apaiser, le Masque Nouvelle Jeunesse pour l’éclat et la jeunesse et le Masque Réparateur Instantané pour une nutrition intense de la peau… Avec le gommage, son action est décuplée. L’astuce  Sous votre masque, glissez un sérum qui a les mêmes fonctions, son efficacité n’en sera que renforcée. »

Commentaires

Veuillez vous connecter pour commenter. Se connecter

Bienvenue

Ce site internet est disponible dans différentes langues, veuillez cliquer sur le lien adapté.